Assurance propriétaire non-occupant : quel est son intérêt ?

Même s’il n’est pas tenu par la loi de souscrire une assurance propriétaire non-occupant, le propriétaire a tout intérêt à le faire car elle constitue pour lui une véritable protection dans certains cas. Elle est surtout utile lorsque le logement n’a plus d’occupant et que donc les sinistres ne sont plus couverts par l’assurance habitation du locataire.

Quelle est l’importance de l’assurance propriétaire non-occupant ?

Contrairement à l’assurance habitation que le locataire doit souscrire, celle du propriétaire non-occupant n’a rien d’obligatoire. L’assurance propriétaire non-occupant peut démontrer son importance dans quelques situations en particulier :

  • Lorsque vous êtes propriétaire d’un logement que vous mettez en location, le locataire qui l’occupe doit avoir souscrit une assurance habitation qui couvre certains dommages subis par ce logement. Seulement, s’il décide de partir un jour en laissant le logement inoccupé, ce dernier n’est plus couvert et c’est l’assurance du propriétaire qui prend le relais.
  • Il se peut aussi que vous ayez affaire à un locataire irresponsable qui a tout simplement décidé de ne pas souscrire d’assurance habitation.
  • Le locataire qui occupe le logement a bel et bien souscrit une assurance habitation mais celle-ci ne prévoit pas la couverture du sinistre qui a eu lieu parce que le locataire a jugé inutile d’inclure la garantie concernée dans le contrat.

Ajoutons à cela que l’assurance propriétaire non-occupant est très intéressante d’un point de vue fiscal. Elle permet de réduire ses revenus fonciers à hauteur des cotisations de l’assurance.

Il est important de noter que suivant l’origine du sinistre et le lieu où il s’est produit, il se pourrait que ce soit l’assurance de la copropriété ou bien celle du locataire qui occupe le logement voisin qui couvre les dégâts.

Quelle est la couverture proposée par une assurance propriétaire non-occupant ?

De la même façon qu’une assurance multirisques habitation, une assurance propriétaire non-occupant permet de couvrir le logement ainsi que tous les biens et équipements qu’il comporte en cas de sinistres lorsqu’aucun locataire n’occupe le logement concerné. Elle comprend également une garantie responsabilité civile qui permet de couvrir des préjudices matériels ou corporels subis par des tiers. Un des cas les plus courants est le dédommagement d’un locataire en raison d’un vice de construction.

Pour souscrire ce type d’assurance, les assureurs ont tendance à imposer certaines conditions comme des conditions de revenus des locataires et la stabilité de leur situation professionnelle.

Quelles sont les garanties qui peuvent être comprises dans cette assurance ?

Il ne tient qu’à vous de sélectionner les garanties dont vous avez le plus besoin et qui sont entre autres :

  • La garantie loyers impayés qui permet à la fois de percevoir les loyers non payés par le locataire et de bénéficier d’une prise en charge des frais juridiques en cas de litige.
  • La garantie détérioration des lieux
  • La garantie perte de revenus lorsque le logement reste inoccupé durant une longue période de temps.
  • La garantie recours des voisins et des tiers qui peut être mise en application lorsque le propriétaire est à l’origine d’un sinistre (incendie, dégâts des eaux, etc.)